Chloé, même si elle est discrète, impossible de ne pas la remarquer ! Son make up signature avec son trait de liner et ce petit point noir qu’elle dessine sous ses yeux, ses tatouages, ses chemises et ses cheveux blanc, on sent tout de suite qu’elle a son propre univers, un esprit créatif. Elle a 23 ans mais déjà un sacré parcours derrière elle !
Après avoir passé son bac pro esthétique elle travaille pendant plusieurs mois dans un institut de Lifoll Le grand, près de chez elle. Elle tisse avec la patronne Lorraine, des liens très forts. Ce salon est un véritable cocon, tout le monde se connait, c'est comme une petite famille. 
Mais Chloé  a une passion, le maquillage. Elle décide de partir à Paris pendant 6 mois à l'école Elysée Marbeuf pour se perfectionner. Entre les défilés, les shootings photos, son travail d'esthéticienne pour payer ses études et la folle vie Parisienne, elle apprend, se nourrit de toutes ces rencontres et de ces expériences. Mais c’est trop pour elle. Elle fini par se perdre dans cette vie à 100 à l’heure et décide de rentrer chez elle. Elle travaille comme spa praticienne aux thermes de Vittel pendant 2 ans. En cabine elle se révèle : les massages, prendre soin des autres… C’est ce qu’elle veut faire !

Mais le monde du spa, même s’il fait rêver, est souvent précaire pour nous, esthéticiennes. Et Chloé veut poser ses valises, s’investir. Finalement, l’univers de l’institut, plus intime, où l’on peut vraiment construire une relation avec ses clientes lui manque.

                  

Lorsqu’elle est entrée dans ma vie, j’avais un peu perdu espoir de trouver quelqu’un qui pourrait comprendre l’esprit de Jolie Môme et qui partage ma vision et mes valeurs. Il faut dire qu’après avoir travaillé avec des filles comme Joanna ou Priscille, me surprendre et me combler était un vrai défi !

Mais voilà, tout de suite j’ai su qu’elle avait ça en elle, que malgré son apparente fragilité, elle avait plus de ressources et de force qu’elle ne pouvait l'imaginer !

Pendant 6 mois je l’ai vue grandir, se révéler, s’ouvrir. Tomber parfois, mais se relever, plus confiante et plus forte. Il faut dire que le défi était de taille, j’avais une telle relation de confiance avec mes clientes ! Il lui a fallu trouver sa place et montrer de quoi elle était capable !

 Et c’est en toute confiance que je lui ai laissé les clefs du salon. Chloé est une personne altruiste, douce, la tête dans les nuages et les pieds bien encrés au sol. Nous avons décidé ensemble de remettre l’univers du bien être au cœur du salon et je suis fière des protocoles que nous avons créés, enveloppants, réconfortants, personnalisés.

Aujourd’hui elle continue d’écrire l’histoire de Jolie Môme avec sa poésie et sa douceur. Et l’aventure continue grâce à vous aussi mes jolies mômes, qui continuez à nous faire confiance !

                  

Merci à Sarah Balhadère pour ces jolies photos et si vous voulez suivre les aventures de Chloé sur instagram c'est par ICI